Triumph TR3 A 1961

Vendue !!

L'archétype du roadster anglais, la TR3 est une sportive redoutable qui s'est abondamment illustrée à l'époque en compétition. Son moteur développant d’origine 100 cv , ses freins à disque à l'avant,ce qui était exceptionnel, et son poids mesuré en faisait l'engin favori de nombreux pilotes amateurs et professionnels.

Cette superbe Triumph a la particularité d’avoir été construite en Belgique à Malines, car à l’époque une chaine de montage y était installée. Les productions belges avaient la réputation d’être de meilleure qualité que les TR montées en Angleterre. Cette voiture a connu plusieurs propriétaires en Belgique, ou elle a été restaurée depuis le châssis il y a peu.

Elle pourvue d’une capote , d’un couvre tonneau neuf, d’un couvre capote et de ses side screen. D’excellents sièges baquets et des harnais de sécurité assurent un maintient parfait.

Elle a des nouvelles roues à fil chromées compétition de 72 raillons, remplaçant les jantes tôle d’origine . Techniquement, elle est équipée de la rare option overdrive. Son dernier propriétaire désirant participer à des rallyes historiques l’a également équipée d’amortisseurs avant et arrière télescopiques réglables, d’un ventilateur électrique et d’un ventilateur additionnel , d’une ligne d’ échappement inox et d’une crémaillère de direction remplaçant avantageusement le boitier à vis d’origine. Mais surtout il vient de refaire entièrement le moteur en le préparant sérieusement chez un spécialiste :Vilebrequin et bielles équilibrées, pistons haute compression, cylindrée amenée a 2.2l, volant moteur allégé, arbres à cames spécial, culasse aluminium, pompe à huile renforcée, carburateurs weber 45dco, allumage électronique,démarreur fast road, alternateur etc etc.. Le résultat est un moteur transfiguré, développant environ 140 cv, qui garde de la souplesse, mais dont les montées en régime dynamiques n’ont plus rien à voir avec celles du bloc d’origine. Le tout bien secondé par la boite, elle aussi restaurée et l’overdrive. Assurément la TR3 la plus aboutie, efficace et vivante que j’ai pu conduire. Le dernier propriétaire ayant dû malheureusement s’en séparer pour raison de santé, le moteur n’est pas encore rodé, il a moins de 500 kms ! La voiture idéale pour se lancer à l’assaut des rallyes historiques.

Immatriculation belge normale, dossier de restauration.

 Triumph TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961TR3A 1961